Comment explorer les anciens monastères bouddhistes en Bhoutan ?

février 12, 2024

Vous avez toujours rêvé de voyager en Bhoutan, ce petit royaume niché entre l’Inde et la Chine, pays de monastères bouddhistes et de temples perchés sur les sommets des montagnes ? Suivez notre guide pour une découverte inoubliable.

Préparez votre départ pour le Bhoutan

Avant toute chose, préparer votre départ pour le Bhoutan est une étape cruciale. Le Bhoutan, pays sacré et protégé, limite le nombre de visiteurs chaque année. Et pour cause, le gouvernement bhoutanais souhaite préserver son environnement et sa culture unique.

A découvrir également : Comment découvrir les traditions de la cérémonie du thé au Japon ?

Premièrement, assurez-vous d’avoir votre visa en règle. Pour l’obtenir, il faut passer par une agence de voyage agréée par le gouvernement bhoutanais, qui vous aidera dans vos démarches.

Deuxièmement, prévoyez un budget conséquent. Le Bhoutan impose un tarif journalier minimum à tous les touristes. Ce tarif couvre votre hébergement en hôtel, vos repas, votre guide et vos déplacements internes.

A lire aussi : Comment participer à des festivals de musique classique en Autriche ?

Troisièmement, soyez prêts à un voyage long et éprouvant. Le moyen le plus courant pour se rendre au Bhoutan est de prendre un vol jusqu’à Katmandou, puis un second vol jusqu’à Paro, la seule ville du pays possédant un aéroport international.

Découvrez les splendeurs de la vallée de Paro

Une fois à Paro, vous serez immédiatement frappés par la beauté de la vallée. Entre les rizières en terrasses, les forêts denses et les sommets enneigés, le décor est planté.

Ici, le monastère de Taktshang, aussi appelé le "Nid du Tigre", est incontournable. Perché sur une falaise à plus de 3000 mètres d’altitude, il est l’un des lieux de pèlerinage les plus vénérés du pays. La randonnée pour y accéder est exigeante, mais la vue sur la vallée de Paro est à couper le souffle.

En plus du Nid du Tigre, la vallée de Paro abrite d’autres merveilles, comme le Dzong de Rinpung et le temple de Kyichu Lhakhang, l’un des plus anciens du pays.

Vivez l’expérience de Thimphu, la capitale

Après avoir exploré la vallée de Paro, dirigez-vous vers Thimphu, la capitale du Bhoutan. Plus grande ville du pays, Thimphu offre une vision moderne et dynamique du Bhoutan, sans perdre de vue sa culture et ses traditions.

Visitez le Dzong de Tashichho, le siège du gouvernement bhoutanais, et le monastère de Dechen Phodrang. Pour une pause nature, le Motithang Takin Preserve vous permettra d’observer le takin, l’animal national du Bhoutan.

Thimphu est aussi l’endroit idéal pour découvrir l’artisanat local. Ne manquez pas le marché du week-end, où vous pourrez trouver des tissus traditionnels, des sculptures sur bois, et bien d’autres objets d’artisanat.

Plongez dans l’histoire à Punakha

Votre voyage vous mène ensuite à Punakha, ancienne capitale du Bhoutan. La route pour y accéder est sinueuse, mais le spectacle des montagnes himalayennes en vaut la peine.

À Punakha, le Dzong de Punakha, majestueux monastère situé à la confluence de deux rivières, est un incontournable. Sa grande salle de prière abrite de magnifiques fresques.

Profitez aussi de votre séjour à Punakha pour visiter le Chimi Lhakhang, un temple dédié à la fertilité. Là, les femmes qui désirent un enfant viennent recevoir la bénédiction du prêtre.

Goûtez à la gastronomie bhoutanaise

Enfin, votre voyage au Bhoutan ne serait pas complet sans une découverte de la gastronomie locale. Le plat national est l’ema datshi, un mélange de piments verts et de fromage. Attention toutefois, la cuisine bhoutanaise est connue pour être très épicée !

Pour accompagner vos repas, laissez-vous tenter par l’ara, un alcool de riz ou de maïs traditionnel. Et pour le petit déjeuner, rien de mieux qu’une tasse de suja, le thé au beurre salé.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour préparer votre voyage au Bhoutan. Ce pays, loin des sentiers battus, vous réserve des moments uniques, entre rencontres authentiques, paysages époustouflants et découvertes culturelles. Alors, prêts à partir à l’aventure ?

Parcourez la vallée de Haa, le joyau caché du Bhoutan

Si vous avancez plus à l’ouest depuis la vallée de Paro, vous découvrirez la vallée de Haa, moins connue mais tout aussi envoûtante. Peu explorée par les touristes, cette vallée offre un paysage serein parsemé de forêts de pins bleus, de petits villages traditionnels, et bien sûr, de monastères bouddhistes.

Commencez votre exploration par le monastère de Lhakhang Karpo, aussi connu sous le nom de "temple blanc". C’est l’un des plus anciens et des plus sacrés du pays. Non loin de là, découvrez le temple noir, ou Lhakhang Nagpo, un lieu de culte enveloppé de mystères.

N’oubliez pas de visiter le dzong de Haa, une forteresse impressionnante qui surplombe la vallée. Lors de votre passage, profitez-en pour participer aux fêtes locales ou tshechus, qui sont de véritables spectacles culturels.

Et pour une expérience encore plus authentique, optez pour un séjour chez l’habitant. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir le mode de vie bhoutanais, loin du tumulte des grandes villes.

Sillonnez la route de Thimphu à Punakha

Après avoir visité Thimphu, la prochaine étape de votre voyage sera Punakha, l’ancienne capitale du Bhoutan. Le trajet entre Thimphu et Punakha est long, mais la distance ne sera qu’un détail face à la beauté du paysage qui défilera sous vos yeux.

La route, sinueuse, vous fera traverser le col de Dochula, un passage obligé entre les deux villes. Arrêtez-vous un moment pour admirer les 108 chortens qui jalonnent le col. Ces petits monuments bouddhistes, construits en mémoire des soldats bhoutanais tombés au combat, offrent un spectacle unique.

Un autre arrêt intéressant est le Dzong de Wangdue Phodrang. Bien qu’il ait été endommagé par un incendie en 2012, ce monastère a beaucoup de charme et abrite une communauté de moines.

Enfin, arrivez à Punakha. Ce sera l’occasion d’admirer le Dzong de Punakha, qui est sans doute l’un des plus beaux dzongs du pays. Il a été construit à la confluence de deux rivières, la Mo Chhu et la Pho Chhu, ce qui lui confère un charme tout particulier.

Conclusion

Explorer les anciens monastères bouddhistes en Bhoutan est une aventure unique, riche en émotions et en découvertes. Entre la beauté des vallées de Paro, Haa et Punakha, la modernité de la capitale Thimphu et le charme des anciens monastères, votre voyage sera sans nul doute inoubliable.

Il ne vous reste plus qu’à contacter une agence de voyage agréée, comme l’agence Tashi, pour organiser votre séjour. N’oubliez pas que chaque étape de votre voyage sera ponctuée par des repas inclus, mettant à l’honneur la gastronomie bhoutanaise.

Enfin, sachez que même si le voyage est long et que le trajet peut parfois être difficile, l’expérience vécue en vaut la peine. Comme on dit au Bhoutan, "le bonheur est un voyage, pas une destination".

Alors, prêts pour l’aventure ? Le Bhoutan vous attend ! Et n’oubliez pas, tous rights reserved pour cette expérience unique et authentique. Préparez-vous à être éblouis par ce royaume du bonheur, loin des sentiers battus. Bon voyage !